Chargement
« Chronic smoke get burnt by the California sun
On the west side east coast where you at »
Comment visiter Los Angeles sans visiter Venice Beach? On a roulé jusqu’à Marina del Rey pour marcher le long de la cote, et des charmants lotissements qui longent la plage. Vivre là-bas doit être comme être en vacances à l’année!
Les boutiques de souvenirs longent la plage, on y retrouve les mêmes articles brandés California. On peut s’y faire prescrire de l’herbe (#oklm) et regarder les skaters qui sont vraiment doués, il faut bien le dire.
Les gens y sont adorables, ils n’ont pas hésité à nous arrêter pour simplement nous dire  » Oh I love your purse! » très déroutant au début 😉
Venice respire le soleil, l’iode, la blondeur et la peau halée… mais à comparer à Santa Monica, c’est un peu plus populaire.
On a profité du « tuesday tacos » pour se poser en terrasse et partager une Margarita piscine (depuis j’associe ce cocktail à la Californie ^^) à coté de deux bikers qui étaient impressionants avec leurs cuirs, leurs barbes et leurs bandanas… et finalement on a papoté ensemble C’était tellement sympa!
Ce jour là le brouillard s’est levé l’après midi, c’est la seule journée où on en a eu, et comme c’est trompeur, c’est également la seule journée où on a (un peu) brulé!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut